Qui est Noé ?

Le nom de Noé est lié à un événement terrible de l’histoire de l’humanité : le grand déluge. Le livre de la Genèse relate en détail ce qui s’est passé, et Noé joue un rôle majeur dans cette histoire.

Contexte historique

Noé a vécu vers l’an 2400 avant J.-C., soit des siècles avant Abraham, Jacob, Moïse et d’autres personnages bien connus de l’Ancien Testament. Voir cette chronologie pour une vue d’ensemble. La Bible résume la situation à son époque comme suit :

« L’Éternel vit que la méchanceté de l’homme était grande sur la terre; et que chaque jour son cœur ne concevait que des pensées mauvaises. L’Éternel regretta d’avoir fait l’homme sur la terre, et son coeur fut affligé. L’Éternel dit : J’effacerai de la surface du sol l’homme que j’ai créé, depuis l’homme jusqu’au bétail, aux reptiles et aux oiseaux du ciel; car je regrette de les avoir faits » (Genèse 6:5-8).

Noé, un exemple de foi

Noé est décrit comme « un homme juste » et « prédicateur de la justice » (Genèse 6:9 ; 2 Pierre 2:5), et il a obtenu la faveur de l’Éternel (Genèse 6:8). Aussi, lorsque Dieu a décidé de mettre fin à toute chair, il a dit à Noé de construire une arche, un énorme bateau, dans laquelle sa famille et toutes sortes d’animaux seraient en sécurité pendant le déluge que Dieu enverrait sur la terre.

Noé a obéi, il a cru à la prophétie de Dieu. Lui et sa famille étaient les seuls à croire que ce grand déluge allait arriver. Tous les autres « qui avaient été rebelles autrefois, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours où Noé construisait l’arche » (1 Pierre 3:20).

Le déluge

Lorsque Noé avait 600 ans, Dieu lui a dit d’entrer dans l’arche. Alors « toutes les sources du grand abîme jaillirent, et les écluses du ciel s’ouvrirent. Il y eut de la pluie sur la terre quarante jours et quarante nuits ». (Genèse 7:11-12).
« Les eaux étaient de plus en plus grosses sur la terre. Toutes les hautes montagnes qui sont sous le ciel furent couvertes » (Genèse 7:19). Il a fallu 370 jours pour que les eaux se retirent de la terre et que Noé, sa famille et tous les animaux puissent sortir de l’arche.

L’alliance de Dieu

La première chose que fit Noé après avoir quitté l’arche était de construire un autel à l’Éternel et de sacrifier quelques animaux. Dieu a promis qu’il ne détruirait plus jamais tous les êtres vivants de cette manière. Il a béni la famille de Noé et lui a dit de se multiplier et de remplir la terre. C’est ce qu’ils ont fait, et ils sont devenus les ancêtres de nombreux peuples différents.

Noé n’était pas parfait

Dieu a effacé l’humanité pour sa méchanceté et a pris un nouveau départ avec la famille de Noé. Mais il était clair dès le départ que cette famille n’était pas non plus sans péché. Le récit biblique est tout à fait honnête à cet égard et décrit comment Noé a planté une vigne, s’est enivré et s’est couché à découvert dans sa tente. L’un de ses fils l’a vu et l’a raconté à ses frères. Ces deux hommes ont respecté leur père et l’ont couvert d’un vêtement.

Lorsque Noé a entendu parler du comportement irrespectueux de son fils Cham, il a maudi les descendants de Cham et dit qu’ils seraient « l’esclave des esclaves pour ses frères! » (Genèse 9:24-25). Il n’a donc pas fallu longtemps pour que l’ivrognerie, la calomnie et les relations abîmées ont réapparu sur la terre. Même si Noé était « un homme juste », il n’était pas parfait. Le grand déluge n’avait pas résolu le problème du péché, car le cœur de l’homme était toujours pécheur.

Des siècles plus tard, Dieu a apporté une solution. Pour en savoir plus, lisez notre article : La réponse de Dieu aux personnes au cœur mauvais.

Merci à GospelImages pour cette belle image.

Partager l'article