Qu’est-ce que la justification?

La doctrine de la justification est l’une des vérités les plus importantes que nous trouvons dans la Parole de Dieu. La découverte de cette doctrine a sauvé la vie de Martin Luther et doit également sauver la nôtre. Sans justification, il n’y aura que le jugement de Dieu. La justification est décrite à juste titre comme la charnière et le pilier même du christianisme.

Personne n’est juste

Mais que signifie la justification? Au fil des siècles, il y a eu beaucoup de confusion sur cette doctrine. Commençons par l’aspect d’être juste. La Bible déclare clairement que Dieu exige une justice parfaite. Dieu recherche des gens qui sont justes ou vertueux. Mais voici le problème – personne n’est juste (Romains 3: 9-20). À cause de notre péché, nous méritons le jugement de Dieu. Personne ne mérite d’aller au ciel, car si une personne injuste pouvait entrer dans la présence glorieuse et céleste de Dieu, il serait injuste envers sa propre sainteté et sa justice.

Comment quelqu’un peut-il venir à Dieu?

Si vous ressentez l’impact dramatique de ce problème, la question se pose: Qui pourra monter à la montagne de l’Eternel? (cf. Psaume 15: 1; 24: 3.) C’est là qu’intervient la grâce glorieuse de Dieu. Dans l’Évangile de Jésus-Christ, nous découvrons que Dieu acceptera les pécheurs – non pas à cause des actions justes qu’ils ont faites, mais par la foi en Jésus:

Mais maintenant, la justice de Dieu dont témoignent la loi et les prophètes a été manifestée indépendamment de la loi:  c’est la justice de Dieu par la foi en Jésus-Christ pour tous ceux qui croient. Il n’y a pas de différence:  tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu, et ils sont gratuitement déclarés justes par sa grâce, par le moyen de la libération qui se trouve en Jésus-Christ.  C’est lui que Dieu a destiné à être par son sang une victime expiatoire pour ceux qui croiraient. Il démontre ainsi sa justice, puisqu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, à l’époque de sa patience.  Il la démontre dans le temps présent de manière à être juste tout en déclarant juste celui qui a la foi en Jésus. (Romains 3: 21-26).

Déclaration: Vous êtes justifié!

La justification signifie donc que Dieu n’accepte pas les pécheurs parce qu’Il les rend justes, mais parce qu’Il les déclare justes. La Bible dit explicitement qu’aucun être humain ne sera justifié par Dieu à cause de ses propres œuvres justes. Une personne doit être justifiée par la foi au Seigneur Jésus-Christ.

Christ notre substitut

Mais comment Dieu peut-il justifier les pécheurs? Il peut le faire grâce à l’œuvre de son Fils, Jésus-Christ. Dans la justification, Dieu déclare deux choses: premièrement, vous, croyants en Jésus, êtes libérés de la culpabilité. Vous êtes coupables parce que vous avez péché. Mais Christ est mort pour vos péchés et sa mort enlève votre culpabilité. Deuxièmement, vous, qui croyez en Jésus, êtes complètement justes. Pas à cause de vos propres œuvres justes, mais à cause de la justice parfaite de Jésus. Le Christ a vécu une vie parfaite sur terre et cette justice vous est comptée, car par la foi vous êtes unis à lui.

Pas nos actes, mais notre union avec le Christ

Donc, encore une fois, soyons très clairs – la justification ne signifie pas que Dieu acceptera les gens à cause de leurs propres actions justes. Les pécheurs ne peuvent pas être justifiés, car ils manquent d’une entière justice. Dieu n’acceptera que les pécheurs qui sont par grâce et par la foi unis au Christ qui est sans péché et juste. La réponse à la question: qui peut gravir la colline de l’Éternel? C’est: Jésus-Christ et tous ceux qui sont unis par la foi à Lui.

Gardez cette vérité. Pensez-y chaque jour de votre vie et vous ferez l’expérience de la puissance de la grâce de Dieu.

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email