Biblword.net
Qu'est-ce que Dieu nous enseigne dans l’épître aux Romains ?

Qu’est-ce que Dieu nous enseigne dans l’épître aux Romains ?

Le message central de la lettre aux Romains est le suivant : l’Évangile est la puissance de Dieu pour le salut de tous ceux qui croient (voir Romains 1:16).

Nous avons tous besoin du salut

Paul commence la lettre aux Romains en montrant que nous avons tous besoin du salut. Tout le monde peut savoir qu’il y a un Dieu tout puissant, mais les gens ne l’honorent pas (1: 19-21). Les païens sont des idolâtres et pleins de péché sexuel (1: 22-27). Les Juifs ont la loi de Dieu, mais ils ne l’obéissent pas et pèchent aussi (2: 17-24). Tous les hommes sont des pécheurs et sont donc sous le jugement de Dieu. Il n’y a aucun moyen de résoudre ce problème par nous-mêmes. Malgré tous nos efforts, nous ne pouvons obtenir le salut en obéissant à Dieu : Car nul ne sera justifié devant lui par les œuvres de la loi (3:20).

Espérance de Dieu

Après avoir expliqué qu’il n’y avait pas de sûreté dans les choses que nous faisons pour Dieu, nous lisons qu’il y a de l’assurance dans ce que Dieu a fait pour nous : nous sommes gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est dans le Christ-Jésus (3:24). Ce ne sont pas nos œuvres, mais la grâce de Dieu apporte le salut à ceux qui ont la foi en Jésus (3:26). Dieu justifie les pécheurs. Cela signifie : il les voit en Christ et dans ses yeux ils sont aussi justes qu’était Jésus, parce que sa justice leur est attribuée. C’est une preuve merveilleuse de l’amour de Dieu pour nous (5: 8). Parce qu’il répand l’amour dans nos cœurs (5: 6), nos vies sont remplies d’espérance et de joie. Nous ne sommes plus des ennemis avec Dieu, mais des amis !

Amis avec Dieu

Quand nous avons reçu le pardon des péchés et sommes devenus amis avec Dieu, comment devrions-nous alors vivre ? Ainsi vous-mêmes, considérez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Christ-Jésus (6:11). Nous ne sommes plus des esclaves du péché, mais esclaves de Dieu. En conséquence, nous devons mener une vie sainte et nous sommes en route vers la vie éternelle (6:22).

Servir Dieu dans le régime nouveau de l’Esprit

Paul explique ensuite que nous servons Dieu sous le régime nouveau de l’Esprit (7: 6) et non plus selon le régime ancien de la loi, car la loi ne pourrait jamais nous conduire au salut. Pourtant, il reconnaît que le péché habite toujours en lui (7:17). Même quand il veut faire le bien, il n’a pas la capacité de le faire. La lutte entre le péché et l’obéissance à Dieu reste toujours dans la vie d’un croyant. Cependant, nous nous réjouissons que tous ceux qui croient en Jésus, ne soient jamais condamnés (8: 1).

Plaire à Dieu en lui obéissant

La partie doctrinale de Romains se termine au ch.8. Nous lisons comment les croyants sont remplis par l’Esprit de Dieu (8: 9). Parce que l’Esprit vit en nous, nous pouvons plaire à Dieu en lui obéissant (8: 9) ; nous pouvons être sûrs de la résurrection de notre corps au retour de Jésus (8:11) ; et nous savons que nous sommes des enfants bien-aimés de Dieu (8:16). Tout cela est une preuve si merveilleuse de l’amour de Dieu pour nous, que Paul termine Roman 8 par cette joyeuse exclamation, que nous pourrons célébrer avec lui : Car je suis persuadé que ni la mort, ni la vie, ni les anges, ni les dominations, ni le présent, ni l’avenir, ni les puissances, ni les êtres en haut, ni ceux d’en bas, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu en Christ-Jésus notre Seigneur.

 

Comment ce passage de la Bible vous parle-t-il ? S’il vous plaît faites part de vos pensées ci-dessous !

Lisez aussi : Que dire du péché et la punition?

Marten Visser

Marten Visser, 1971, a eu l'expérience dun appel du Seigneur à être missionaire à la maternelle et n'a jamais eu d'autre ambition professionnelle. Il est titulaire d'un Master en divinité, puis d'un Master en théologie et missiologie, et d'un Master en Anthropologie culturelle à l'université dUtrecht, ainsi qu'un doctorat en théologie dans la même université. En 1994, il fonde Gave, une organisation missionnaire oeuvrant auprès des réfugiés aux Pays-Bas. En 2000, il devient missionnaire, chargé de l'implantation d'églises en Thailande en partenariat avec l'OMF, ayant sa femme Esther à ses côtés. Ils ont implanté une église dans un quartier de classe inférieure à Bangkok. En 2006, ils déménagent à Isaan, au nord-est de la Thailande. Marten implante deux autres églises rurales et une église principale à burnese, tout en consitituant une équipe d'implanteurs d'églises missionnaires. En 2015, il retourne aux Pays-Bas où il fonde Globalrize. Marten est un Pasteur ordonné, qui prêche deux fois presque tous les dimanches dans les églises des Pays-Bas. Sa femme et lui ont deux enfants.

Cours Biblique gratuit

Nous offrons maintenant un cours biblique sur internet entièrement gratuitement. Vous apprendrez encore plus sur Jésus en 15 leçons courtes.

Inscription gratuite

Nous suivre

PrayAssist