Biblword.net
Home » Vie Chrétienne » le banquet » Quelle est l'importance de célébrer les fêtes chrétiennes?

Quelle est l’importance de célébrer les fêtes chrétiennes?

Dans ma ville natale, un jour seulement après la folie commerciale de Noël, les œufs de Pâques en chocolat sont en vente partout. Voulons-nous nous-mêmes faire partie des célébrations de saisons tellement détournées dans ce monde? Et les fêtes sont-elles encore importantes?

Tout au long de l’histoire, les chrétiens ont adopté des points de vue différents sur ce qu’il faut ou ne pas célébrer. En général pour de très bonnes raisons.

Célébrer les fêtes n’est pas fondamental pour votre foi

Mais commençons par l’apôtre Paul, qui à mon avis déclare que la célébration des fêtes n’est pas fondamentale pour notre foi quand il dit dans Romains 14: 5: L’un fait une différence entre les jours, un autre les estime tous égaux. Que chacun ait dans son esprit une pleine conviction.

Il note même que cela peut être dangereux si les gens suivent servilement les règles relatives aux saisons spéciales dans l’espoir de pouvoir gagner leur salut de cette manière. Il écrit aux Galates: Vous faites très attention aux jours, aux mois, aux saisons et aux années !  J’ai peur d’avoir inutilement travaillé pour vous. (Galates 4: 10-11).

Le problème ici était que les nouveaux croyants qui n’étaient pas juifs, ont commencé à suivre les enseignants qui ont dit qu’ils devraient garder toute la loi juive, y compris les fêtes religieuses. Paul considère cela très dangereux, car cela a détruit la liberté qu’ils avaient trouvée en Jésus.

Se souvenir des grandes choses que Dieu a faites pour nous

Mais qu’en est-il aujourd’hui? Certains de nos festivals, comme le Vendredi Saint / Pâques et la Pentecôte, sont basés sur d’anciennes célébrations juives. La mort du Christ et l’effusion du Saint-Esprit leur ont donné un nouveau sens. Nous n’avons pas à les célébrer en règle générale, et nous n’avons pas à les célébrer précisément ces jours-là. Mais je pense qu’il est bon d’avoir certaines dates fixes où nous nous souvenons avec beaucoup de gratitude des grandes choses que Dieu a faites pour nous. C’est pourquoi Dieu a institué la fête de la Pâque originelle (qui est devenue plus tard le Vendredi Saint), afin que Son peuple se souvienne comment Il les a délivrés de l’esclavage.

Unir l’église

Ces célébrations unissent également l’église du monde entier, car les croyants de chaque culture trouvent des moyens de se souvenir ensemble de ce que Dieu a fait et de le témoigner à ceux qui les entourent. Il est vrai qu’en particulier dans les anciennes nations chrétiennes, les festivals ont été commercialisés presque au-delà de toute reconnaissance. Pourtant, ils offrent de nombreuses occasions aux chrétiens de parler aux non-croyants des raisons pour lesquelles nous célébrons et d’inviter les gens à des célébrations spéciales de l’église.

À propos de Noël

Noël est particulier, car il n’est pas basé sur le calendrier juif, mais a été programmé pour coïncider avec les célébrations païennes du milieu de l’hiver. Il a également incorporé des symboles païens, comme un arbre de Noël. Pour cette raison, il y a des chrétiens qui ne veulent pas fêter Noël. Pourtant, je pense que la venue du Christ dans le monde a été un événement qui a tellement changé le ciel et la terre qu’elle mérite d’être célébrée avec joie. Donc, si vous avez des problèmes avec le calendrier païen, choisissez une autre date ou abandonnez l’arbre si vous sentez qu’il n’est pas chrétien, mais célébrez ce que Dieu a fait.

Le souper du Seigneur

La seule fête que nous ne pouvons ignorer est la célébration du souper du Seigneur ou de la communion / messe. Parce que Jésus a ordonné Faites ceci en souvenir de moi. (Luc 22:19). Ce n’est pas lié à une certaine date, mais à un moment régulier de réflexion et de reconnaissance.

En tant qu’humains, nous avons besoin des rappels terrestres du pain et du vin, des jours et des rituels, et du rassemblement physique avec les autres, pour nous rappeler de la réalité spirituelle du salut de Dieu. Alors, que le fait d’embrasser les fêtes ne soit pas un fardeau ou une loi, mais comme une occasion de se souvenir et de se réjouir.

Comment cet enseignement biblique vous parle-t-il? Veuillez partager vos pensées ci-dessous!

Kim ter Berghe

Je suis Kim ter Berghe. J'ai des diplômes en études bibliques et missionnaires et je susi active dans l'œuvre liée à la mission depuis 20 ans. J'ai vécue dans différents pays, dont 10 an en Asie de l'Est. Je suis également épouse et mère de trois enfants. J'aime lire, écrire et apprendre la culture.

Cours Biblique gratuit

Nous offrons maintenant un cours biblique sur internet entièrement gratuitement. Vous apprendrez encore plus sur Jésus en 15 leçons courtes.

Inscription gratuite

Nous suivre

PrayAssist