Quelle est la grande mission des croyants?

La mission finale de Jésus à ses disciples était: “Allez donc, faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à mettre en pratique tout ce que je vous ai prescrit“. (Matthieu 28: 19-20a). Et dans Marc 16:15, ce commandement est répété par Lui: “Allez dans le monde entier proclamer la bonne nouvelle à toute la création”.

La grande mission est pour chaque chrétien

Il nous ordonne d’aller dans toutes les nations. Cet ordre n’est pas sans engagement. Tous ses disciples ensemble en sont responsables. De nombreux moyens sont à notre disposition et plus il y a de moyens, plus Dieu nous redemandera parce que: “On demandera beaucoup à qui l’on a beaucoup donné, et l’on exigera davantage de celui à qui l’on a beaucoup confié”. (Luc 12:48).

Les progrès de la grande mission

Jésus a dit que nous devrions amener l’Évangile au bout de la terre (Actes 1: 8). Le projet Joshua est une organisation qui examine dans quelle mesure les nations ont déjà été touchées par l’Évangile. Et il semble que plus de 41% de la population mondiale totale ne soit pas encore atteinte. Alors quelle tâche immense nous attend, surtout si vous considérez qu’il doit y avoir au moins un représentant de chaque groupe de population parmi les personnes sauvées (Apocalypse 5: 9).

Internet crée de nouvelles possibilités d’évangélisation

Maintenant, l’Évangile est prêché des centaines d’heures par jour sur nos routes électroniques, et il pénètre également dans les régions où les missionnaires ne sont pas autorisés ou ne peuvent pas venir. La prédication de l’évangile peut être marquée par le retour soudain du Seigneur: “Cette bonne nouvelle du royaume sera proclamée dans le monde entier pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin”. (Matthieu 24:14).

Quelle est notre part dans la grande mission?

Alors, à quels groupes de personnes non atteintes pouvez-vous personnellement, et en tant que communauté de l’Église, chercher à aller? Prenons des mesures en répondant au défi que Dieu nous présente ici et réagissons de manière appropriée à son appel à l’obéissance à sa dernière et grande mission.

Le Saint-Esprit nous conduira

Si ce désir est éveillé en nous, le Saint-Esprit montrera à l’église dans son ensemble et à chacun individuellement comment et où nous pouvons nous impliquer et servir. Nous pouvons savoir que le commandement de Jésus s’accompagne d’une riche promesse: “Et moi, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde”. (Matthieu 28:20).

Soyez disponible pour la grande mission

Afin d’obéir au commandement d’enseigner toutes les nations et d’en faire des disciples, la condition est de se tenir en tant que disciple dans la bonne relation avec l’expéditeur. Et de vous rendre pleinement disponible et de vous confier à la direction du Saint-Esprit, qui s’est engagé à la Parole de Dieu.

Que ce soit notre prière:
Vous nous avez ordonné d’envoyer des ouvriers dans votre moisson. Je m’offre comme l’un de vos ouvriers et je suis à votre entière disposition. Si cela est conforme à ta volonté, compte tenu de ma situation et de mes dons, envoie-moi comme ton ouvrier dans ta moisson. Au Nom de Jésus, Amen”.

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email