Que pouvons-nous apprendre de la vie de David ?

David

David est souvent mentionné dans la Bible, principalement dans l’Ancien Testament, mais aussi dans le Nouveau Testament. Sa vie est décrite dans les livres 1 et 2 Samuel et David lui-même a écrit de nombreux chants qui sont inclus dans le livre des Psaumes. Compte tenu de toutes ces informations sur David, que pouvons-nous apprendre de sa vie et de ses écrits ?

Contexte historique

David a vécu aux alentours de l’an 1000 avant Jésus-Christ (voir la chronologie). Il est né à Bethléem, une petite ville du pays d’Israël (à environ 10 km de Jérusalem). David était un Israélite de la tribu de Juda. Il a grandi sous le règne du premier roi d’Israël, Saül. À l’âge de 30 ans, il est devenu lui-même le deuxième roi d’Israël. Il a régné 7,5 ans sur une partie du pays, puis 33 ans sur l’ensemble des Israélites.

David est devenu l’archétype du roi d’Israël, et une image du roi ultime, Jésus-Christ. Comme cela a déjà été mentionné, il a écrit beaucoup de Psaumes. Ce sont des chants très personnels sur sa vie spirituelle, ou des chants directement adressés à Dieu. En les lisant, nous apprenons à connaître David comme une personne qui aspirait à servir, louer et faire confiance à Dieu.

La vie de David

La première fois que nous lisons sur David dans la Bible, il ne semble pas du tout être une personne impressionnante : il est le plus jeune fils de Jesse, le Bethléemite, et garde les moutons. Lorsque le prophète Samuel vient dans la famille de Jessé pour sacrifier au Seigneur (et oindre secrètement un nouveau roi), David n’est même pas appelé à se joindre à lui ! Apparemment, il ne compte pas vraiment.

Mais ce garçon de berger ordinaire est élu par Dieu pour devenir le nouveau roi d’Israël. Ce n’est pas une tâche facile, et il faut des années avant que David ne soit vraiment couronné roi. Son prédécesseur Saül fait tout ce qui est en son pouvoir pour empêcher son « rival » de monter sur le trône. Mais malgré toutes les difficultés qu’il rencontre, David continue à faire confiance au Seigneur et expérimente que Dieu est avec lui. Au milieu de nombreuses épreuves, il s’avère être un roi sage et courageux.

Au cours de son règne, David est souvent en guerre avec les pays voisins et il agrandit son territoire. Comme Dieu le dit plus tard : « Je t’ai accompagné partout où tu as marché, j’ai éliminé tous tes ennemis devant toi. » (2 Samuel 7:9).

David était un homme selon le cœur de Dieu

Dieu décrit David comme « un homme selon mon propre cœur » (1 Samuel 13:14, Actes 13:22). Cela ne signifie pas qu’il était irréprochable. Il suffit de lire 2 Samuel 11 pour voir que David est tombé très bas : il a pris la femme d’un de ses généraux, Bethsabée, parce qu’elle était très belle. Lorsque Bethsabée s’est avérée être enceinte, David a rappelé son mari Urie du champ de bataille en espérant qu’il coucherait avec elle. Cela « résoudrait » le problème de la grossesse de Bethsabée. Mais Urie n’est pas rentré chez lui, même lorsqu’il était ivre, et David l’a renvoyé sur le champ de bataille avec une lettre ordonnant sa mort. Après la mort d’Urie, David épouse Bethsabée. La description de toute cette histoire se termine par un commentaire clair : « Ce que David avait fait déplut à l’Éternel » (2 Samuel 11:27).

Dieu n’a pas laissé David s’en tirer à bon compte. Il l’a confronté à son péché, et David s’est repenti. Le Psaume 51 nous donne un aperçu intime de ses émotions :

« Je reconnais mes transgressions,
et mon péché est constamment devant moi.
J’ai péché contre Toi, contre Toi seul,
j’ai fait ce qui est mal à Tes yeux,
[…]
O Dieu, Dieu de mon salut,
délivre-moi du sang versé,
et ma langue célébrera ta justice. »

Repentir et pardon

Je pense que c’est ce qui fait de David « un homme selon le cœur de Dieu » : bien qu’il ait été pécheur, il s’est toujours repenti et est revenu à Dieu. Il faisait confiance au Seigneur et essayait de suivre ses commandements. C’est ce qu’exprime par exemple le Psaume 139: 23-24

« Examine-moi, ô Dieu, et connais mon cœur,
mets-moi à l’épreuve et connais mes pensées!
Regarde si je suis sur une mauvaise voie
et conduis-moi sur la voie de l’éternité ! »

David a reçu le pardon et sa relation avec Dieu a été restaurée. Mais il dut supporter les conséquences de son péché pour le reste de sa vie. « Désormais, puisque tu m’as méprisé et que tu as pris la femme d’Urie le Hittite pour faire d’elle ta femme, l’épée ne s’éloignera plus de ton foyer. » (2 Samuel 12:10).

L’héritage de David : Les psaumes et une lignée royale

J’ai déjà cité quelques Psaumes, mais David en a écrit beaucoup d’autres. Certains sont très personnels, d’autres sont destinés au culte public. Ces chants se sont révélés très précieux pour de nombreux croyants, des contemporains de David aux chrétiens actuels du monde entier. Ils expriment des émotions de peur, de désespoir et de confusion, mais aussi d’espoir, de confiance et de louange. Bien que la vie de David ait été différente de la nôtre, bien sûr, sa vie avec Dieu est reconnaissable et inspirante pour beaucoup.

David était le deuxième roi d’Israël, et Dieu lui a promis : « Ta maison et ton règne seront assurés pour toujours après toi, ton trône sera affermi pour toujours » (2 Samuel 7:16). La lignée royale de David a en effet engendré de nombreux rois. Ses descendants ont régné jusqu’à ce que le peuple d’Israël soit finalement envoyé en exil. Mais ce n’était pas « pour toujours »…

Jésus-Christ en tant que Fils de David

Cela nous amène à l’ultime « Fils de David ». Comme Dieu l’avait promis par les prophètes, le Messie serait issu de la lignée royale de David. Les gens attendaient beaucoup de ce Messie : il devait restaurer la liberté politique d’Israël et apporter une prospérité générale. Il restaurerait leur relation avec Dieu et conduirait le peuple dans la justice.

Lorsque ce Fils de David est finalement arrivé, beaucoup ne l’ont pas reconnu ou accepté. Il n’a pas (encore) apporté la liberté politique et la paix, mais une restauration spirituelle. Il n’est pas (encore) venu en tant que Roi triomphant qui a détruit ses ennemis, mais en tant que Serviteur souffrant qui a donné sa vie pour que les gens soient en accord avec Dieu.

Ce Messie, c’est Jésus-Christ. Il est venu pour délivrer son peuple du péché et de la mort, et il reviendra pour régner dans la justice. « Il sera grand et on l’appellera le Fils du Très-Haut. Le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père, et il régnera sur la maison de Jacob pour toujours, et son règne n’aura pas de fin » (Luc 1:32-33).

Quelques leçons pour nous

  • La vie de David montre que l’origine sociale d’une personne n’est pas importante aux yeux de Dieu. Au contraire, Dieu regarde le cœur (1 Samuel 16:7). « Voici ce que dit l’Eternel, le maître de l’univers: Je t’ai pris au pâturage, derrière les brebis, pour que tu sois chef sur mon peuple, sur Israël » (2 Samuel 7:8).
  • Dieu tient ses promesses, même si cela peut prendre un certain temps et venir de manière inattendue. David a été oint roi, mais il a été chassé pendant des années par Saül avant de devenir effectivement le roi d’Israël. David avait confiance que Dieu tiendrait sa promesse, et il l’a fait ! La promesse selon laquelle la lignée royale de David régnerait à jamais a semblé être rompue lorsque, des siècles plus tard, Israël a été exilé et n’a plus eu de roi. Mais Jésus est l’ultime Fils de David, et il régnera pour toujours !
  • Être un homme ou une femme selon le cœur de Dieu ne signifie pas être parfait. Mais cela signifie : se repentir de ses péchés et aimer le Seigneur de tout son cœur. Il est prêt à vous pardonner ! Êtes-vous une telle personne ? Sinon, qu’est-ce qui vous empêche de consacrer votre vie à Dieu ?

Partager l'article