Que nous enseigne Dieu dans le livre de Nahum ?

Le livre de Nahum est un tout petit livre prophétique de l’Ancien Testament. Que veut Dieu que nous apprenions de ce livre ?

Le contexte historique

Le livre de Nahum est présenté comme « une menace sur Ninive » (Nahum 1:1). Ninive était la capitale de l’Assyrie, qui était à son tour le puissant empire qui avait détruit le nord d’Israël et envoyé ses habitants en exil. Les Assyriens étaient donc l’ennemi juré d’Israël, et ils étaient très violents. Les Israélites avaient hâte que Dieu détruise cette nation oppressive.

Le livre dans son ensemble

Bien que l’introduction aux prophéties de Nahum mentionne Ninive, le premier chapitre ne mentionne pas une ville ou un peuple en particulier. Nahum présente d’abord une image plus large de Dieu et de sa façon de traiter le mal.
Nahum décrit de manière poétique le caractère de Dieu :

L’Éternel est un Dieu jaloux, il se venge ;
l’Éternel se venge, il est plein de fureur;
l’Éternel se venge de ses adversaires,
il garde sa rigueur envers ses ennemis.
L’Éternel est lent à la colère,
Il est grand par sa force;
Il ne laisse certes pas impuni »
(Nahum 1:2-3).

De plus, il décrit en images vives la puissance de Dieu :

Il fait trembler les montagnes,
Et les collines vacillent ;
la terre se soulève devant sa face,
le monde et tous ses habitants »
(Nahum 1:5).

C’est une bonne nouvelle pour le peuple de Dieu. Le Seigneur fera disparaître les adversaires de ceux qui se réfugient en lui (Nahum 1: 7-8).

Dieu sauvera son peuple

Bien que la situation du royaume du sud d’Israël, Juda, semble assez désespérée, Dieu annonce leur salut. « Je briserai maintenant son joug pour te l’ôter, et je romprai tes liens » (Nahum 1: 13). « Car le vaurien ne passera plus au milieu de toi, il est entièrement retranché » (Nahum 2: 1).

Dieu avait utilisé des rois étrangers pour juger Israël, mais maintenant il allait les restaurer. « Je veux t’humilier, pour ne plus avoir à t’humilier » (Nahum 1:12). « Car l’Éternel rétablit la fierté de Jacob comme la fierté d’Israël » (Nahum 2:3).

Dieu va détruire Ninive

Dans une imagerie colorée, Nahum décrit comment la puissante ville de Ninive sera complètement détruite. Ses habitants fuiront, la ville deviendra saccagée et ravagée » (Nahum 2:11). La raison de la destruction de Ninive est également donnée : « Malheur à la ville sanguinaire, remplie de mensonges, pleine de violence. Les proies ne lui font pas défaut ». (Nahum 3:1). Les Assyriens étaient fourbes, violents et oppressifs. Ils ont trahi d’autres nations et les ont attirées dans l’idolâtrie (Nahum 3:4).

C’est maintenant l’heure de la vengeance de Dieu, non seulement sur Ninive mais sur tout l’empire assyrien :  » Tous ceux qui entendront parler de toi battront des mains sur toi; sur qui ta méchanceté ne passait-elle pas, sans trêve ? » (Nahum 3:19). Et en effet, en 612 avant Jésus-Christ, Ninive a été détruite par les Babyloniens.

Des leçons pour nous

  • Le chapitre d’introduction du livre de Nahoum indique clairement que la chute de Ninive est un exemple d’un thème général : Dieu est à l’œuvre dans l’histoire, il ne laissera pas les nations idolâtres et violentes perdurer éternellement. Même si nous ne voyons pas toujours Dieu « agir », il orchestre l’histoire du monde.
  • Dieu se soucie de la mort des innocents. Il ne laissera pas l’injustice impunie. « L’Éternel est bon, Il est un abri au jour de la détresse ; il prend soin de ceux qui se réfugient auprès de lui » (Nahum 1:7).

Vous voulez en savoir plus ?

Si vous souhaitez en savoir plus sur le livre de Nahum, la meilleure chose à faire est bien sûr de le lire vous-même.

Partager l'article