Pourquoi Jésus, a-t-Il dû souffrir?

Dieu a envoyé son Fils dans le monde pour une mission de sauvetage: Jésus est venu pour nous sauver (Jean 3: 16-17)! Et donc Il a dû mourir. “Car le Fils de l’homme n’est pas venu pour se faire servir, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour beaucoup.” (Marc 10:45).

Jésus savait qu’il devait souffrir.

Pour Jésus,c’était clair: Il devait souffrir (Marc 8:31; 9:12, 31; 10: 33-34), et Il a défié ceux qui n’étaient pas d’accord avec Lui en utilisant un langage très fort (Marc 8: 32-33). Cela n’aurait pas dû être une surprise que le Fils de Dieu ait à mourir: avant la naissance de Jésus, tous les prophètes l’avaient prédit depuis des siècles (Luc 24: 25-27)! La souffrance de Jésus est évoquée dans les toutes premières pages de la Bible, où le prophète Moïse a enregistré la promesse de Dieu d’un Sauveur qui vaincrait le diable par la souffrance (Genèse 3:15).

Plus de détails sont donnés dans les prophéties ultérieures. Le roi David, par exemple, a décrit avec précision la mort de Jésus 1000 ans avant qu’elle ne se produise, et a prévu que cela conduirait les générations futures à entendre la bonne nouvelle et à adorer Dieu avec justice (Psaume 22). Le prophète Isaïe a décrit Jésus comme “un homme de douleur et familier avec la souffrance” (Isaïe 53: 3). Ésaïe a expliqué que Jésus devait souffrir et mourir à notre place pour nos péchés (Ésaïe 53: 4-6) parce que “il a plu à Dieu de le briser par la souffrance et ensuite de le ressusciter pour que beaucoup de gens puissent être pardonnés” (Ésaïe 53: 10-12).

Jésus a compris la signification de sa souffrance de la même manière que les prophètes. Il a résumé le message de l’Ancien Testament comme ceci:

“Vous voyez, leur dit-il, les Ecritures enseignent que le Messie doit souffrir, qu’il ressuscitera le troisième jour, 47et qu’on annoncera de sa part à tous les peuples, en commençant par Jérusalem, qu’ils doivent changer pour obtenir le pardon des péchés.” (Luc 24: 46-47).

Jésus est ressuscité des morts.

Après que Jésus eut convaincu ses disciples qu’il était vraiment ressuscité des morts (Luc 24: 37-43; Actes 1: 3), il les envoya annoncer cette bonne nouvelle à toutes les nations (Matthieu 28: 18-20; Actes 1: 8). Les apôtres partageaient la même compréhension de la souffrance de Jésus que les prophètes de l’Ancien Testament (Actes 2: 29-32; 3:18). Ils ont témoigné que Jésus était le «Christ» / le «Messie» souffrant, prédit par tous les prophètes (Actes 17: 2-3). Il a souffert pour que nos péchés soient pardonnés (Hébreux 9: 26-28); Il a souffert afin que nous aussi nous puissions ressusciter, et être “vainqueurs de la mort et du diable” (1 Corinthiens 15: 54-57; Hébreux 2: 14-15); et Il a souffert pour que ces bénédictions puissent être appréciées par des gens du monde entier (Actes 26: 22-23)! De plus, lorsque les premiers chrétiens ont été persécutés pour avoir partagé cette bonne nouvelle, ils ont été encouragés par une raison de plus, pour la souffrance de Jésus: Jésus a souffert comme exemple à suivre (1 Pierre 2:21).

Souffrir en tant que chrétien.

Si vous souffrez en tant que chrétien, réjouissez-vous (1 Pierre 4:16)! Parce que Jésus a déjà subi la punition totale de vos péchés à votre place (1 Pierre 2:24), une grande récompense vous attend dans le ciel (Luc 6: 22-23)! Mais souvenez-vous que Jésus n’est pas seulement votre Sauveur; Il est aussi votre modèle dans vos rôles. Que sa vie vous encourage à comprendre ce que vous vivez (Hébreux 2:18); que sa mort vous inspire à honorer Dieu dans vos propres souffrances (1 Pierre 2:23; 4: 1); et que Sa résurrection vous fasse vibrer de l’espérance certaine d’un avenir glorieux (1 Pierre 1: 3). Ne soyez pas surpris par vos souffrances (1 Pierre 4:12), pour le modèle d’une vie chrétienne authentique (Hébreux 2: 10-11; 1 Pierre 4:13; 5: 1; Apocalypse 1: 9), comme le modèle de vie de Jésus (Philippiens 2: 5-11; Hébreux 2: 9; 1 Pierre 1:11) souffre d’abord, la gloire vient ensuite (Romains 8: 17-18; Philippiens 3: 10-11; Hébreux 13: 12- 14).

Comme Jésus lui-même l’a dit:
“Là-dessus, Jésus appela la foule ainsi que ses disciples et leur dit : Si quelqu’un veut me suivre, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix et qu’il me suive. 35En effet, celui qui est préoccupé de sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de l’Evangile, la sauvera. 36Si un homme parvenait à posséder le monde entier, à quoi cela lui servirait-il, s’il perd sa vie ? 37Et que peut-on donner pour racheter sa vie ? 38Si quelqu’un a honte de moi et de mes paroles au milieu des hommes de ce temps, qui sont infidèles à Dieu et qui transgressent sa Loi, le Fils de l’homme, à son tour, aura honte de lui quand il viendra dans la gloire de son Père avec les saints anges.”(Marc 8: 34-38).

Comment ce passage biblique vous parle-t-il? Veuillez partager vos réflexions ci-dessous!

Lisez aussi: Pourquoi Jésus a-t-il dû mourir?

 

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email