Pourquoi est-il important de craindre Dieu?

Craindre Dieu signifie avoir du respect pour lui et lui obéir. Cela signifie que vous le reconnaissez comme votre Créateur et ainsi avoir le droit d’être votre Seigneur. Cela signifie que vous agissez par respect pour Lui. Dans l’Ancien Testament, un lien clair est établi entre craindre Dieu et garder ses commandements et le servir: “Maintenant, Israël, que demande de toi l’Éternel, ton Dieu, si ce n’est que tu craignes l’Éternel, ton Dieu, afin de marcher dans toutes ses voies, d’aimer et de servir l’Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur et de toute ton âme”(Deutéronome 10, 12). Voir aussi Deutéronome 4:10 et Deutéronome 6: 2.

Craindre Dieu dans le Nouveau Testament

Dans le Nouveau Testament, «craindre Dieu» revient aussi plusieurs fois. Dans 2 Corinthiens 7: 1, il est dit: “Ayant donc de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de toute souillure de la chair et de l’esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu” Ici, la peur de Dieu est liée à la sainteté. Craindre Dieu signifie que vous restez en accord avec Sa volonté et que vous êtes préservé des péchés graves. Cela donne une direction à votre vie. Cela peut conduire au salut, comme ce fut le cas avec Noé, qui dans la crainte respectueuse de Dieu a construit l’arche (Hébreux 11: 7). Ce passage nous amène au thème suivant lié à la peur de Dieu: le jugement.

Dans Luc 23:40, l’un des voleurs a réprimandé l’autre en disant: “Ne crains-tu pas Dieu, toi qui subis la même condamnation?” Ces deux hommes mourraient, ils se présenteraient bientôt devant Dieu en jugement, et ils étaient tous les deux sous la condamnation. Dieu a le droit de juger. Mais comme nous le savons, Jésus a offert la grâce au voleur et il a été sauvé de la condamnation.

Dans Apocalypse 14: 7, la crainte de Dieu est de nouveau liée au jugement: “Il disait d’une voix forte: Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue; et adorez celui qui a fait le ciel, et la terre, et la mer, et les sources d’eaux”.

Alors que va-t-il nous arriver si nous ne craignons pas Dieu? Il a le droit de nous juger. Ne le défiez pas, mais reconnaissez-le comme votre Créateur, Sauveur et Seigneur. Donnez-Lui votre vie, vivez-la par respect pour Lui et soyez sauvé de la condamnation.

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email