Jésus a-t-il apporté la paix sur la terre?

verdadero

« Lorsque les anges annonçaient la naissance de Jésus-Christ, ils chantaient: ˂˂Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, et paix sur la terre parmi les hommes qu’Il agrée !˃˃ (Luc 2:14)
Ce son résonne avec une prophétie du prophète Ésaïe au sujet de la venue du Messie:
Car un enfant nous est né,
Un fils nous est donné,
Et la domination reposera sur son épaule;
On l’appelera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.
Donner à l’empire de l’accroissement, Et une paix sans fin… » (Ésaïe 9:6-7)

Depuis la naissance de Jésus, plus de 2000 années se sont écoulées. Mais quelque chose a-t-il changé jusqu’ici ? Jésus a-t-il réellement apporté la paix sur la terre? Pour apporter des réponses à ces questions, nous devons d’abord comprendre ce que la paix veut dire et comment le salut de Dieu s’est développé à travers le temps?

Que signifie la paix?

Le mot paix est parfois défini du point de vue politique et peut signifier ‘l’absence de guerre’. Quand des nations ne se combattent pas entre elles, l’on peut dire qu’elles vivent en paix. Du point de vue personnel, les gens vivent en paix lorsqu’ils entretiennent des relations harmonieuses. Dans un sens plus large du terme, la paix est une situation de tranquilité qui permet aux personnes de profiter des bonnes choses de la vie sans être inquiètées. Ainsi, le mot paix peut avoir plusieurs sens. Ceci est bon à savoir quand il s’agit d’évaluer si Jésus a apporté la paix sur terre.

Quel genre de paix les contemporains de Jésus recherchaient-ils?

Au temps de Jésus, les Juifs ne possédaient aucune autonomie politique car ils étaient sous hégémonie des Romains. Même si l’époque de Jésus n’a pas connu de guerre réelle, les peuples Juifs considéraient leur situation comme repressive. Ils avaient soif d’une liberté politique et attendaient le Messie qui viendrait combattre les Romains et rétablir un glorieux royaume tout comme au temps du Roi David et du Roi Salomon. Certaines prophéties de l’Ancien Testament comme celle d’Ésaïe 9 mentionnée plus haut ont alimenté les espérances et les attentes des Juifs.
Lorsqu’ils entrendirent parler de Jésus et virent les miracles qu’Il faisait, ils crurent qu’Il était une personne spéciale et un Envoyé de Dieu. Ils pensèrent qu’Il pourrait être celui qu’ils attendaient. Certaines personnes voulurent Le prendre de force pour Le faire roi (Jean 6:15). Ce désir de parvenir à la liberté politique et à la paix est aussi manifesté par certains disciples de Jésus après Sa mort: « Nous espérions que ce soit lui qui délivrerait Israël… » (Luc 24:21). « De même lorsque Jésus était sur le point de retourner au ciel, Ses disciples se demandèrent: « Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d’Israël ? » (Actes 1:6).

Jésus n’avait pas encore apporté la paix que les disciples attendaient

Répondant à Ses disciples, Jésus dit: « Ce n’est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité. Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre » (Actes 1:7-8). En d’autres termes, Jésus dit que Dieu le Père Seul connait le temps où Il restaurera le royaume d’Israël. Il n’a point dit que cela n’arrivera pas du tout, mais Il dit ceci ne devrait pas être la priorité des disciples pour l’heure. Cependant ils recevront une puissance pour répandre la bonne nouvelle de Jésus sur toute la terre. Jésus mettait l’accent sur la propagation de l’Évangile, qui est source de rafraichissement spirituelle plutôt que la restauration du pouvoir politique pas seulement pour Israël mais pour tous les peuples. Ce qui montre que Son royaume n’est pas de ce monde (Jean 18:36). Bien évidemment Jésus a annoncé que le Royaume de Dieu est proche (Marc 1:14-15). Cependant Il parlait d’un ‘Royaume céleste’, pas du ‘royaume d’Israël’ (Matthieu 4:17; Matthieu 10:7).

Jésus a-t-il promis d’apporter la paix?

Jésus n’avait pas encore tenu toutes les promesses de paix sur la terre. En effet, Il annonça même le contraire ! « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée » (Matthieu 10:34-39). Jésus dit, en réalité, ceux qui Le suivront seront confrontés à une opposition venant de ceux qui Le rejettent. Des familles entières seront divisées et même des proches d’une personne deviendront ses ennemis. L’histoire montre que Jésus disait vrai. Plusieurs personnes ont été bannies et persécutées à cause de leur foi. Des guerres eurent lieu au nom de la religion. Le nom de Jésus n’a pas apporté la paix sur terre mais plutôt des rivalités et des oppositions.
Pendant ce temps Jésus promet la paix à Ses disciples: « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix »(Jean 14:27). Toutefois, cette paix est différente de la paix du monde. Jésus tient tout d’abord compte de la relation entre les humains et Dieu, et si cela est fait les relations interpersonnelles changeront.

La paix avec Dieu

À la base l’humanité est en conflit avec Dieu. Nos premiers ancêtres, Adam et Ève ont désobéi à Dieu, et nous faisons tous pareil. Nos péchés attirent la colère de Dieu conduisant ainsi à la condamnation éternelle qui est l’enfer si nous ne changeons pas. En conséquence, il est très important que nos péchés soient pardonnés et notre relation avec Dieu rétablie ! Dieu espère tant que nous soyons réconciliés avec Lui car Il a donné Son Fils Unique afin que cela soit possible (Jean 3:16). Le Fils de Dieu s’est fait homme pour porter nos péchés et ouvrir un chemin pour nous ramener au Père. Ce fut la mission principale de Jésus sur terre. Il nous a offert le pardon et désire purifier nos coeurs de tout péché, en mettant fin à notre conflit qui nous opposait à Dieu.
Romains 5:1 résume bien cette pensée: « Étant donc justifés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ » (Romains 5:1).

Un coeur en paix

Avoir la paix avec Dieu change tout. Cela nous permet d’expérimenter la paix même au milieu des difficultés et de la guerre, puisque votre coeur a trouvé du repos et vous savez que votre Père céleste prendra soin de vous (Philippiens 4:6-7). Cette paix est une portion du fruit de l’esprit qui demeure dans votre Coeur (Galates 5:22).

La paix avec les autres

Lorsque vous croyez en Jésus Christ et que les autres ne croient pas, ceci peut conduire à des confilts. Cependant au même moment, il est vivement recommendé que les chrétiens vivent en paix avec tous aussi longtemps que cela dépend d’eux. C’est de cette manière que les églises deviendront des ‘havres de paix’ dans un monde déchiré et que les croyants seront appelés ‘personnes de paix’ (Matthieu 5:9).

La paix sur la terre

Pendant la fin des temps, Jésus détruira toute domination et toute puissance qui s’opposent à Lui (1 Corinthiens 15:24-25). Ceci mettra fin à la guerre entre Dieu et Satan, puisque Satan sera totalement anéanti. Alors Dieu mettra aussi fin aux guerres et conflits et établira une nouvelle terre avec une paix éternelle. Ainsi il y aura finalement ‘la paix sur terre’ dans toute sa composante. Comme un avant-gout, lisons les prophéties de l’Ancien Testament comme Michée 4:2-4. Zacharie 9:9-10 et Ésaïe 2:4.

Conclusion

Jésus a apporté la paix. Il a donné aux hommes la chance d’être en paix avec Dieu, et les a encouragés à vivre en paix avec tous. Toutefois, aussi longtemps qu’il y aura des personnes qui vont rejeter Jésus, il y aura toujours des guerres et des confilts sur la terre. Ceci prendra fin uniquement lorsque Jésus reviendra dans la gloire pour établir Son Royaume de justice et de paix.

Partager l'article