Comment s’aimer dans le mariage ?

Matrimonio

« Mais par-dessus tout, revêtez-vous de l’amour, qui est le lien de la perfestion » (Colossiens 3:14).

Colossiens ch.3 traite de la vie d’un enfant de Dieu. Notre style de vie est comparé aux vêtements que nous portons. Au verset 8, il est dit qu’il y a des vêtements que vous devez enlever : la colère, l’animosité, la méchanceté, la calomnie et les paroles grossières. Aux versets 12 et 13, il est dit que votre nouvelle garde-robe doit être constituée de cœurs compatissants, de bonté, d’humilité, de douceur, de patience, de tolérance et de pardon. Puis, au verset 14, il est dit : « Mais par-dessus tout, revêtez-vous d’amour ».

Cela peut être lu comme : revêtez-vous d’amour par-dessus tout, car c’est la chose la plus importante. Mais on peut encore mieux le lire comme : mettez l’amour par-dessus tous ces autres vêtements. L’amour est le manteau qui recouvre tout. Il « lie tout ensemble en parfaite harmonie ». L’amour est le lien qui maintient ensemble tous ces autres bons traits.

Quelle belle description ! En effet, si vous vous aimez beaucoup, il est logique que vous preniez soin les uns des autres, que vous soyez gentils, humbles, doux, patients, endurants et que vous vous pardonniez. C’est pourquoi, lorsque vous réfléchissez à la façon dont le mari et la femme doivent se traiter mutuellement dans le mariage, voici un beau verset : « Par-dessus tout cela, revêtez-vous de l’amour, qui lie tout ensemble dans une parfaite harmonie ».

Les formes différentes d’amour

Maintenant, pour être honnête, je fais un peu de contrebande. Parce qu’il est question ici d’un concept d’amour beaucoup plus large que l’amour entre un mari et une femme. Il s’agit de l’amour que nous pouvons avoir pour de nombreuses personnes. Pourtant, cette forme générale d’amour est aussi très importante dans le mariage. En se donnant mutuellement cette forme générale d’amour de manière exubérante, l’amour marital spécial, l’amour qui se concentre sur cet homme ou cette femme en particulier, peut s’épanouir.

Si vous vivez ensemble comme deux personnes, vous découvrirez l’une sur l’autre des choses que vous n’auriez jamais pu imaginer. C’est pourquoi je veux souligner deux choses qui sont sous le couvert de l’amour. Ne pensez pas que l’amour rend ces choses superflues. L’amour vous permet de les faire, et en les faisant, votre amour grandit. Mais sachez qu’elles existent séparément de l’amour. Elles se trouvent dans Colossiens 3:13.

Se supporter l’un l’autre

La première est : « supportez-vous les uns les autres ». Il ne nettoie pas ses vêtements. Elle écoute de la mauvaise musique. Il a oublié de faire sa part des tâches ménagères – une fois de plus. Elle vous harcèle sans cesse. Il a de mauvaises opinions politiques. Elle semble s’amuser davantage avec ses amis qu’avec vous. Il n’a toujours pas réparé cette lampe. Elle est encore en retard pour remplir ce papier officiel.

Dans le mariage, vous êtes unis. Les deux deviennent un. Cela implique toutes sortes de petits et grands changements dans votre vie. Mais vous restez deux personnes avec deux opinions, deux personnalités et deux histoires. Et cela signifie que vous ne faites pas tout de la même manière et que vous n’avez pas toujours la même opinion. Comment faire face à cela ? Soyez tolérants l’un envers l’autre.

Dans le mariage, vous avez besoin de plus de tolérance que dans n’importe quel autre domaine, car vous êtes dans une relation si étroite l’un avec l’autre. Développez l’art de la tolérance. D’une part, cela signifie que vous n’avez pas besoin de vous enthousiasmer pour la façon dont l’autre fait certaines choses. C’est une pensée libératrice. Vous n’êtes pas obligé de tout aimer. Il suffit de l’endurer. Cela signifie, d’autre part, que vous ne devez pas être frustré au point de blâmer l’autre. Ne laissez pas la situation peser si lourdement qu’il faut pardonner.

Parfois, vous êtes triste de ce que fait l’autre personne. Cela arrive dans tous les mariages. Parfois, vous êtes en colère à cause de ce que l’autre personne fait. Cela arrive dans tous les mariages. Mais la recette d’un mariage heureux consiste à sourire, non pas avec indifférence mais avec amour, et à dire : « Et bien, c’est comme ça qu’il est. Eh bien, c’est comme ça qu’elle est. » Apprenez l’art de la tolérance.

Se pardonner mutuellement

Mais il y a aussi des moments où vous vous retrouvez dans le chagrin ou la colère à cause des paroles ou du comportement de l’autre personne. Vous en arrivez alors au deuxième point : « faites-vous grâce réciproquement ». Le pardon est une des choses les plus difficiles de la vie. Des chrétiens ont un grand avantage : vous avez vous-même reçu le pardon de vos péchés par le Seigneur Jésus. Vous savez combien c’est formidable de recevoir le pardon.

C’est pourquoi vous voulez que la personne que vous aimez tant connaisse elle aussi le pardon, et vous le donnez. Tant que vous avez dans votre cœur quelque chose que vous n’avez pas encore pardonné à l’autre personne, vous ne pourrez plus jamais prier « pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés ». L’amour s’exprime dans le pardon.

L’amour est énoncé ici comme un commandement. « Mais par-dessus tout cela, revêtez-vous d’amour ». L’amour est une émotion. Il se manifeste en vous. Il peut vous submerger lorsque vous regardez votre mari, votre femme. Cela peut arriver dans la première période d’amour, et après vingt-cinq ans, cela peut encore arriver. Donnez-vous l’un à l’autre dans le mariage, et cela va de mieux en mieux. Mais l’amour n’est pas seulement un sentiment qui vous arrive. C’est aussi un engagement. Revêtez-vous d’amour. Aimez-vous l’un l’autre. Faites les choses qui vont de pair avec l’amour, et voyez combien vos sentiments se développent.

Le mariage est une alliance

L’une des choses qui vont de pair avec l’amour, c’est le mariage. C’est une étape très concrète par laquelle vous dites : Je vais t’aimer pour le reste de ma vie. Lorsque vous vous mariez, vous avez fait un vœu, pas une intention. Vous avez fait une alliance. Il y a une question à laquelle vous n’aurez jamais à répondre pour le reste de votre vie : avec qui est-ce que je veux vivre ? Cette question a reçu une réponse : vous avez promis d’être fidèle à votre mari ou à votre femme.

Cela donne une grande paix au couple marié, mais aussi aux enfants que Dieu leur donne. Ainsi, se marier est une manière concrète de s’aimer, et ensuite, dans le mariage, il faut revêtir constamment l’amour, qui est le lien de la perfection.

Partager l'article